Audrey Hepburn : 04/05/1929 – 20/01/1993

Audrey Hepburn

Audrey Kathleen Ruston

Date de naissance : 04-05-1929
Date de décès : 20-01-1993
Cimetière : Cimetière de Tolochenaz, Route Cantonale 1131 Tolochenaz

Audrey Hepburn (Audrey Kathleen Ruston), né(e) le 04-05-1929, est décédé(e) le 20-01-1993. Son corps est enterré au Cimetière de Tolochenaz à Tolochenaz

Actrice britannique réputée pour ses interprétations dans les films “Diamants sur canapé”, “Sabrina”, “My Fair Lady”, Audrey Hepburn est née en 1929 à Ixelles (Belgique) et morte en 1993 en Suisse. Audrey Hepburn fut une grande icône du spectacle, une comédienne de théâtre et de cinéma  talentueuse, et  accumula les  récompenses tout au long de sa vie. Egérie de Givenchy et du photographe Richard Avedon, Audrey Hepburn incarna la grâce et l’élégance et influença par son style personnel  la mode de son époque.

Son père, Joseph Victor Anthony Ruston, est un anglo-irlandais, né en Bohême d’un père britannique avec des racines irlandaises, mais aussi autrichiennes, écossaises et françaises. Sa mère  la baronne Ella Van Heemstra, est issue d’une famille aristocrate néerlandais. Ses origines lui permette de parler couramment anglais, néerlandais, français, mais aussi espagnol et italien grâce à un réel talent pour les langues. Elle découvre la danse classique à 5 ans et se prend d’une grande passion pour cet art. Entre 1939 et 1945, alors que la guerre rend les conditions de vie difficiles au Pays bas , où elle réside après plusieurs déménagements, elle s’investit dans la résistance tout en suivant des cours au conservatoire. Après la guerre, elle déménage en Angleterre travaillant comme mannequin et suivant des cours de danse classique, mais son corps qui a souffert des privations a de plus en plus de mal à supporter cet entraînement intensif et l’oblige à abandonner cette vocation.

Commençant par des petits rôles, elle se lance dans une carrière cinématographique. Le film “Vacances romaines”,  lui assurera une consécration couronnée par l’Oscar de la meilleure actrice. Elle y  interprète une princesse échappée de sa cage dorée  et résolue à vivre une journée incognito dans les rues de Rome.  La voilà  entrée dans la cour des grands. Elle ne cessera de  jouer avec de prestigieux réalisateurs hollywoodiens et de grands noms du cinéma ; Fred Astaire, Cary Grant, Gary Cooper, Anthony Perkins. Malgré une carrière cinématographique bien remplie, Audrey Hepburn s’impliquera dans un travail humanitaire en tant qu’ambassadrice de l’UNICEF, œuvrant  pour des causes  qui lui tiennent à cœur. « J’étais une enfant sous-alimentée pendant les années de l’après-guerre. J’ai bénéficié des services de l’Unicef, j’ai connu l’Unicef toute ma vie »

Même après sa mort en 1993, sa popularité ne s’éteignit pas ; des documentaires lui furent consacrés, un timbre à son effigie fut créé,  des clins d’œil réguliers à ses films sont insérés dans des publicités ou des séries télévisées et la vente aux enchères de ses vêtements  de scène atteignent encore de nos jours des sommes impressionnantes. Audrey Hepburn restera un des  monstres sacrés du 7ème art. Elle possède d’ailleurs une étoile sur le Hollywood Walk of Fame au 1652, Vine Street.

Célébrités décédées la même décennie