Raymond Devos : 09/11/1922 – 15/06/2006

Raymond Devos

Date de naissance : 09-11-1922
Date de décès : 15-06-2006
Cimetière : Cimetière de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, 5 rue de la Division Lecler 78460 Chevreuse

Raymond Devos, né(e) le 09-11-1922, est décédé(e) le 15-06-2006. Son corps est enterré au Cimetière de Saint-Rémy-lès-Chevreuse à Chevreuse

Raymond Devos est né le 9 novembre 1922 à Mouscron (Belgique). Il est décédé le 15 juin 2006 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines). 

Humoriste et musicien  français, il se définissait lui même comme un “amuseur”. Il laisse à la postérité des centaines de sketchs. Sketchs dont les jeux de mots ont largement contribué à sa renommée. 

Il a également composé une dizaine de chansons. Acteur au théâtre et au cinéma, il a joué, notamment, dans “Pierrot le fou” de Jean-Luc Godard. Trois romans complète l’œuvre de cet autodidacte aux multiples talents. Marié en 1959 à Simone Beguin, il n’a pas d’enfants.

Né en Belgique, Raymond Devos grandit à Roubaix et Tourcoing. Ses deux parents sont musiciens, ce qui le prédispose très tôt à la pratique de plusieurs instruments et nourrit son intérêt pour le monde du spectacle.
Son père fait faillite après s’être lancé dans le commerce de la laine. Par conséquent, Raymond Devos est contraint d’abandonner l’école à 13 ans pour subvenir aux besoins familiaux.
Rêvant de devenir artiste, il se forme par la lecture et exerce plusieurs métiers pour vivre. Après la guerre, il prend des cours de théâtre et de mime auprès de Tania Balachova et d’Etienne Decroux.
En 1948, il monte “Les trois cousins” avec avec André Gille et Georges Denis. Le trio se produit dans plusieurs cabarets de la capitale. Aux “trois cousins” succède “Les pinsons”, duo qu’il forme avec Roger Verbecke.
En 1956, en tournée à Biarritz avec la compagnie Jacques Fabbri qu’il a rejoint trois ans plus tôt, une conversation avec un serveur lui inspire son premier sketch : “La mer démontée”. Désormais, il se produit seul sur scène. “Le plaisir des sens” et “Le possédé du percepteur” font partie de ses sketchs les plus célèbres.
Dans les années 2000, sa santé l’empêchant de monter sur scène, il se tourne vers le roman. Il meurt en 2006 d’une crise d’œdème aigu du poumon.

Célébrités décédées la même décennie