Véra Korène : 17/07/1901 – 20/11/1996

Véra Korène

Rebecca Véra Koretzky

Date de naissance : 17-07-1901
Date de décès : 20-11-1996
Cimetière : Cimetière Parisien de Pantin, 164 Avenue Jean Jaures 9350 Pantin

Véra Korène (Rebecca Véra Koretzky), né(e) le 17-07-1901, est décédé(e) le 20-11-1996. Son corps est enterré au Cimetière Parisien de Pantin à Pantin

Elle aura traversé le XIXe siècle. Presque un siècle de vie, entre le jour de sa naissance le 17 juillet 1901 à Bakhmout en Ukraine  et celui de sa disparition le 20 novembre 1996 à Louveciennes dans les Yvelines. Issu d’une famille bourgeoise qui a dû fuir la révolution russe de 1917, elle se réfugie à Paris ou elle prend des cours d’art dramatique au Conservatoire. Sa vie se déroulera entre la France, les Etats-Unis, le Canada et le Brésil. Elle décède à l’âge de 95 ans.

Sa carrière d’actrice débute à l’Odéon et dans les théâtres des Boulevards. Par la suite, elle entre à la Comédie-Française dont elle devient sociétaire en 1936. Sa carrière cinématographique se situe entre 1933 et 1939 principalement. A l’époque, elle joue des  rôles de femmes fatales, de mondaines au bord de l’adultère, ou des Slaves déchirées, dans des films malheureusement oubliés : “La Brigade sauvage” et “Le Café de Paris”, en espionne dans “Tamara la complaisante” ou “Au service du Tsar». Des titres qui évoquent sa Russie natale.

D’origine juive, la 2ème guerre mondiale l’obligera à s’exiler dans les pays du nouveau monde avant qu’elle ne revienne s’installer en France en 1945. De nouveau membre de la Comédie française, elle joue dans des pièces comme “Pasiphaé”,  “Andromaque” et “Phèdre”. Elle monte sa propre compagnie théâtrale puis dirige, jusqu’en 1978, le théâtre de la Renaissance.

En 1978, elle décide de mettre un terme à sa carrière artistique. Se retirant du monde, elle meurt en 1996 dans une maison de retraite. Son décès passa relativement inaperçu aux yeux de la presse.

Célébrités décédées la même décennie