Serge Gainsbourg : 02/04/1928 – 02/03/1991

Serge Gainsbourg

Lucien Ginsburg

Date de naissance : 02-04-1928
Date de décès : 02-03-1991
Cimetière : Cimetière du Montparnasse, 3 Boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris

Serge Gainsbourg (Lucien Ginsburg), né(e) le 02-04-1928, est décédé(e) le 02-03-1991. Son corps est enterré au Cimetière du Montparnasse à Paris

Serge Gainsbourg, de son vrai nom Lucien Ginsburg, est un auteur-compositeur-interprété français né le 2 avril 1928 et mort le 2 mars 1991 à Paris. Véritable symbole de la provocation à la française, il a su, tout au long de sa carrière, cultiver un personnage à la fois cynique et poétique.

Complexé toute sa vie par un physique qu’il jugeait ingrat, “l’homme à tête de choux” a souvent fait les gros titres, entre chansons innovantes et relations amoureuses ultra-médiatisées. En effet, Gainsbourg a été le compagnon de quelques unes des plus belles femmes de son époque, en plus d’être un compositeur et parolier de génie.

Le petit Lucien voit le jour en 1928. A l’âge de sept ans il voit la seconde guerre mondiale éclater. La famille Ginsburg, d’origine russe, souffre tout particulièrement de l’occupation et du régime de Vichy. Après la libération, le jeune garçon, en échec scolaire, abandonne ses études pour se consacrer à la peinture. Jusqu’à l’age de trente ans, il survit, trouvant divers petits boulots.

Son premier déclic musical se produit lorsqu’il voit Boris Vian sur scène, drôle, moqueur, très loin des normes de l’époque. Se détournant définitivement de la peinture, il détruit ses toiles et gagne sa vie en tant que pianiste dans les piano-bars et les cabarets. Il abandonne son nom pour devenir Serge Gainsbourg. Repéré par un directeur artistique, il signe enfin en maison de disque et sort son premier opus “Du chant à la une”.

Il se fait réellement connaître  en 1960 avec sa chanson “L’eau à la bouche”, puis il écrit “Poupée de cire poupée de son” pour France Galle. Gainsbourg fait ensuite la connaissance de Brigitte Bardot, dont il tombe amoureux. La fin de leur idylle lui inspirera l’album “Initials BB”. Il rencontre alors Jane Birkin, avec qui il collabore sur le titre “69 année érotique”. La chanson fait scandale et les deux tourtereaux sont épiés par les média. Cette relation stable permet au chanteur de composer l’album conceptuel “L’histoire de Mélodie Nelson”. Malheureusement, Birkin et lui se séparent, donnant naissance au personnage de Gainsbarre, son alter ego controversé et excessif.

Epuisé, Gainsbourg s’éteint le 2 mars 1991, terrassé par une crise cardiaque.

Célébrités décédées la même décennie