Henri Troyat : 01/11/1911 – 02/03/2007

Henri Troyat

Lev aslanovitch Tarassov

Date de naissance : 01-11-1911
Date de décès : 02-03-2007
Cimetière : Cimetière du Montparnasse, 3 Boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris

Henri Troyat (Lev aslanovitch Tarassov), né(e) le 01-11-1911, est décédé(e) le 02-03-2007. Son corps est enterré au Cimetière du Montparnasse à Paris

Henri Troyat, né le 1er novembre 1911 à Moscou sous le nom de Lev Tarassov et mort à Paris le 2 mars 2007. C’est un écrivain français notamment connu pour son œuvre riche, comptant de nombreuses nouvelles, biographies, romans et autres pièces de théâtre. Il a par ailleurs reçu de nombreuses distinctions : membre de l’Académie française, il a aussi été récompensé de la Grand-croix de la Légion d’honneur et a été nommé Commandeur de l’ordre national du Mérite et Commandeur des Arts et des Lettres.

Henri Troyat naît à Moscou dans une famille arménienne qui se voit obligée de quitter la Russie pour la France après la sanglante Révolution d’octobre. Il fait ses études en banlieue parisienne, au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine, et obtient par la suite une licence en droit.

En 1935, alors qu’il effectue son service miliaire parait son premier roman, « Faux jour », qui sera couronné du Prix du roman populiste. De retour à la vie civile, il obtient un poste au service des Budgets de la préfecture de la Seine. Puis, en 1938, il décroche le Prix Goncourt pour son livre L’Araigne. Ensuite, en 1940, il démarre l’écriture d’une grande épopée de 7 tomes très largement inspirée par ses souvenirs de Russie, intitulée Tant que la Terre durera, suivie de nombreux autres romans et nouvelles.

Au cours de sa carrière extrêmement prolifique, il écrit plus de cent ouvrages, aussi bien en tant que romancier que comme biographe, ce qui lui vaut d’être élu membre de l’Académie française en 1959 (au fauteuil de Claude Farrère, le 28ème fauteuil).

Néanmoins, cette carrière hors du commun est entachée par une affaire de plagiat. En effet, en 2003, il se voit, avec sa maison d’édition Flammarion, condamnés pour “contrefaçon partielle” et doivent verser la somme de 45 000 euros de dommages et intérêts à Gérard Pouchain et Robert Sabourin, auteurs du livre Juliette Drouet ou la dépaysée, paru en 1992 chez Fayard. Cela concerne la biographie de Juliette Drouet publiée en 1997 par Henri Troyat et sa maison d’édition qui est alors aussitôt retirée de la vente. Mais,  l’Académie française, décide de ne pas prendre de sanction contre son académicien, dû à son âge avancé (85 ans). Henri Troyat est décédé à Paris dans la nuit du samedi 3 mars 2007 à l’âge de 95 ans. Il est inhumé au cimetière Montparnasse.

Célébrités décédées la même décennie