Carole Denise Fredericks : 05/06/1952 – 07/06/2001

Carole Denise Fredericks

Date de naissance : 05-06-1952
Date de décès : 07-06-2001
Cimetière : Cimetière de Montmartre, 20 Avenue Rachel 75018 Paris

Carole Denise Fredericks, né(e) le 05-06-1952, est décédé(e) le 07-06-2001. Son corps est enterré au Cimetière de Montmartre à Paris

Carole Fredericks était une chanteuse née aux États-Unis , le pays de ses parents ,et de sa culture musicale, le 5 juin 1952. Elle est née à Springfield dans le Massachusetts, puis elle part à 20 ans en Californie pour se consacrer à la chanson mais part sur un coup de tête en France.

Entre une mère professeur de gospel et un père pianiste et parolier. amateur de jazz., celle-ci devient très vite une admiratrice d’Aretha Franklin qui se produit dans les églises et les théâtre.

Après de nombreux succès, elle est terrassée par une crise cardiaque à 49 ans à Dakar en 2001 et a été enterrée au cimetière de Montmartre le 18 juin 2001.

A San Francisco, elle enregistre des titres avec son frère qui n’est autre que le légendaire musicien de blues Taj Mahal.  Mais elle voulait chanter pour le monde , et elle voulait que le monde entier alors sept ans après elle quitta les Etats-Unis pour s’installer à Paris. Elle y rencontrera les choristes Yvonne Jones et Anne Calvet et formeront un trio qui accompagnera des grands chanteurs comme Dalida, Hugues Aufray ou Sylvie Vartan.

Mais le grand événement de sa carrière artistique reste sa rencontre avec Jean-Jacques Goldman, pour collaborer sur “Entre Gris clair et gris foncé”, en septembre 1987. Elle a ensuite formé un trio avec Michael Jones et Jean-Jacques Goldman et recevra un bon accueil du public grâce aux deux albums nés de ce trio. Carole sort ensuite en 1996 son premier album solo qui s’intitule “Springfield”, comme la ville où elle était née. En juillet 1998, son duo avec le groupe français Poetic Lover est apprécié du grand public et, l’année d’après elle sort l’album “Couleurs et parfums”.  Sa dernière tournée la mènera à Dakar, lieu où elle meurt à cause d’une crise cardiaque.

La ville des lumières est devenue sa maison pendant vingt-deux ans et sa dernière demeure .Carole était profondément américaine , mais elle était aussi le symbole du brassage des cultures qu’elle représentait dans la plus belle des façons : par sa voix , à travers la musique.

Célébrités décédées la même décennie