Francis Poulenc : 07/01/1899 – 30/01/1963

Francis Poulenc

Date de naissance : 07-01-1899
Date de décès : 30-01-1963
Cimetière : Cimetière du Père-Lachaise, 16 Rue du Repos 75020 Paris

Francis Poulenc, né(e) le 07-01-1899, est décédé(e) le 30-01-1963. Son corps est enterré au Cimetière du Père-Lachaise à Paris

Francis Poulenc est un pianiste et compositeur français qui a profondément marqué le XX ème siècle de son œuvre. Tout au long de sa vie il ne cessa de composer, inspiré par le contexte politique de son époque, par la religion et par ses amis artistes. Ses réalisations se sont exportées au-delà des frontières mais l’homme a toujours su rester modeste. Aujourd’hui célèbre et reconnu, il repose au cimetière du Père Lachaise où il a été inhumé en 1963. Francis Poulenc souhaitait des funérailles simples sur une musique de Bach et c’est ainsi qu’il fut enterré un jour d’hiver.

Francis Poulenc est né en 1899 d’un père travaillant dans l’industrie chimique (un des fondateurs des établissements Poulenc frères qui deviendront par la suite le groupe Rhône-Poulenc) et d’une mère amatrice de musique. Celle-ci l’installe d’ailleurs au piano dès l’âge de cinq ans, elle lui fait travailler Mozart, Schubert, Chopin et les romances à la mode. En 1913 le garçon découvre Stravinsky grâce à son oncle qui lui fait écouter “Petrouchka et le Sacre du Printemps”, c’est une révélation et Poulenc restera un grand admirateur du compositeur durant toute sa vie.

L’année 1915 est marquée par la mort de sa mère puis celle de son père en 1917. Francis Poulenc part alors vivre chez sa sœur à Paris où il rencontre le milieu intellectuel. Il crée sa première œuvre “Rapsodie Nègre” le 11 décembre 1917. Le jeune homme fréquente alors de grands artistes comme Cocteau, Radiguet, Max Jacob, Aragon, Breton, Apollinaire et bien d’autres qui l’inspirent et signent avec lui quelques œuvres.

Le succès est au rendez-vous et le compositeur ne cesse de créer. Il part en tournée aux Etats-Unis, puis en Egypte et en Europe ; ses œuvres sont connus à travers le monde. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus grands compositeurs de son temps. Il a composé près de deux cents mélodies ou chansons,  pour la plupart accompagnées au piano, les autres étant accompagnées par un orchestre de chambre ou un grand orchestre. Jean Cocteau disait de lui : « La particularité de Poulenc, c’est de mettre le texte en évidence. Le poème Liberté d’Éluard y gagne. On se demande si le texte ainsi chanté n’est pas la seule forme possible de déclamation d’un poème. »

Francis Poulenc mourra à seulement 64 ans d’une crise cardiaque, laissant derrière lui une quantité extraordinaire de mélodies.

Célébrités décédées la même décennie