Georges Arditi : 14/12/1914 – 15/01/2012

Georges Arditi

Date de naissance : 14-12-1914
Date de décès : 15-01-2012
Cimetière : Cimetière de Montmartre, 20 Avenue Rachel 75018 Paris

Georges Arditi, né(e) le 14-12-1914, est décédé(e) le 15-01-2012. Son corps est enterré au Cimetière de Montmartre à Paris

Georges Arditi est né le 14 décembre 1914 à Marseille dans les Bouches-du-Rhône. Il est décédé à l’âge de 97 ans le 15 janvier 2012 à Paris. Ancien résistant, Georges Arditi, est un célèbre un peintre français. Il a été formé à l’école nationale supérieure des arts décoratifs. C’est essentiellement un peintre de la figuration dont le style rappelle celui de Derain. Il peint des groupes, des scènes familiales ou de vastes paysages de campagnes. Il a participé à titre personnel ou en groupe à plusieurs expositions. Il est le père du comédien Pierre Arditi.

Il fut un peintre reconnu de son vivant en France comme à l’étranger. Il participa à de nombreuses expositions.  En 1932,  il intègre l’école nationale supérieure des arts décoratifs. Ses professeurs sont Jean Carlu, Raymond Legueult et l’affichiste de renom Cassandre. En 1937, il présente à titre personnel sa première exposition dans la galerie Fenêtre Ouverte.  En 1938, il est invité au salon des Tuileries qui s’est tenu au Pavillon des Arts à Paris du 4 juin au 3 juillet 1938. Il expose ses œuvres aux côtés d’artistes peintre comme Jacques Villon ou  Robert Delaunay.  Le salon des Tuileries dont la première édition a eu lieu en 1923 et la dernière en 1962 regroupait les artistes d’avant-garde et il se voulait ouvert sur l’art de son temps. En 1982, il peint une fresque murale sur le pignon d’un immeuble à l’angle des rues Duc et du Mont-Cenis, dans le 18ème arrondissement de Paris.

En 1990, le musée de la Poste lui consacre une grande exposition. Lors des Journées du Patrimoine 2013,  l’église Saint-Martin-de-Montphélix à Pondaurat en Gironde a présenté “Le Paradis Terrestre», un projet de  fresque qu’il a réalisé pour cette église, mais ce projet ne fut jamais achevé. Il connut 4 périodes différentes : une période figurative et quattrocentiste dans les années 40, une période post-cubiste dans les années 50, une peinture dans un style plus abstrait dans les années 60 et début 70 pour finalement terminer par un art figuratif avec des compositions mêlant portraits, paysages et nature mortes à partir du milieu des années 70. Il repose au cimetière du Montparnasse.

Célébrités décédées la même décennie