Pascale Ogier : 26/10/1958 – 25/10/1984

Pascale Ogier

Pascale Marguerite Cécile Claude Colette Nicolas

Date de naissance : 26-10-1958
Date de décès : 25-10-1984
Cimetière : Cimetière du Père-Lachaise, 16 Rue du Repos 75020 Paris

Pascale Ogier (Pascale Marguerite Cécile Claude Colette Nicolas), né(e) le 26-10-1958, est décédé(e) le 25-10-1984. Son corps est enterré au Cimetière du Père-Lachaise à Paris

Fille de Bulle Ogier, Pascale Ogier est une actrice française née le 26 octobre 1958 et morte le 25 octobre 1984. Géniale touche à tout et surdouée du cinéma français, elle se jette à corps perdu dans la création artistique et développe des qualités exceptionnelles dans des domaines différents. Le cinéma la consacre grâce à Eric Rohmer qui sera son Pygmalion. Elle représente l’absolu d’un cinéma esthétique et exigeant que sa beauté diaphane transcende. Pascale Ogier est partie tragiquement à 26 ans d’une overdose alors qu’une carrière internationale s’ouvrait à elle et que le public commençait à peine à la connaître.

Elle tourne son premier film en 1978. Plus tard elle cosigne déjà à 24 ans le scénario du long métrage “Le pont du Nord” que réalise Jacques Rivette.et dont elle interprète le rôle principal avec sa mère Bulle Ogier.
En 1984, Eric Rohmer lui offre un chef d’œuvre avec le film “Les Nuits de la pleine lune” dont elle tient le rôle principale et qu’elle joue avec une grâce et un naturel phénoménal.
Elle interprète une jeune femme qui partage sa vie avec un homme Tchéky Karyo et qui sort chaque nuit avec un complice nocturne superbement interprété par Fabrice Luchini. La critique, le public et la profession saluent unanimement le film et Pascale Ogier voit son talent récompensé par le prix de la meilleure interprétation féminine à la Mostra de Venise en 1984.
Le 7 octobre 1984, elle est reçue à l’Elysée par François Mitterrand avec de nombreux  couturiers et artistes pour une soirée en l’honneur des créateurs de mode.
Elle meurt huit jours plus tard d’une overdose après une soirée d’excès au Palace la veille de son 26e anniversaire.

Le chanteur Renaud lui rend un vibrant hommage avec la chanson “P’tite conne” dans l’album “Mistral gagnant” ainsi que Jim Jarmush dans son film “Down by Law”.

Célébrités décédées la même décennie