Marilyn Monroe : 01/06/1926 – 05/08/1962

Marilyn Monroe

Norma Jeanne Mortenson

Date de naissance : 01-06-1926
Date de décès : 05-08-1962
Cimetière : Memorial Park Cemetery, 1218 Glendon Ave CA 90024 Los Angeles

Marilyn Monroe (Norma Jeanne Mortenson), né(e) le 01-06-1926, est décédé(e) le 05-08-1962. Son corps est enterré au Memorial Park Cemetery à Los Angeles

Marilyn Monroe, de son vrai nom de baptême Norma Jeane Baker ou Norma Jeane Mortenson est née le 1er juin 1926 à Los Angeles en Californie où elle décèdera le 5 août 1962.

Surdosage de barbituriques, suicide ou meurtre politique ? Personne n’a, à ce jour, pu éclaircir cette affaire.
Ses parents, séparés un an avant sa naissance, divorcent alors qu’elle n’a que deux ans.

Marilyn aura toujours eu un doute quant à l’identité de son vrai père. Elle sera placée pendant de longues années en familles d’accueil, sa mère Gladys étant nerveusement dans l’incapacité de l’élever.

En 1944, elle entame une carrière de mannequin et rencontre un vif succès. Elle prend des cours de théâtre, se teint en blonde et dessine son fameux grain de beauté. Elle signe son premier contrat d’actrice en 1946 et accède, dès 1950, au statut de star hollywoodienne et de sexe-symbole.

En 1950, Marilyn Monroe est remarquée par Joseph L. Mankiewicz qui décèle en elle un grand talent. Elle tournera dans “Ève” aux côtés de Bette Davis. Grâce au succès de ses derniers films, elle négocie un contrat de sept ans avec la 20th Century Fox.
L’année suivante, elle étudie la littérature de l’art à l’université et joue des rôles mineurs avec des partenaires tels que Mickey Roonie.

Jamais nommée aux Oscars, c’est elle qui remet celui du meilleur son à Thomas T. Mouton pour  “Ève” et fond en larmes, s’apercevant que sa robe est déchirée.
En 1952, elle fait scandale en posant nue pour un calendrier et augmente ainsi sa notoriété, faisant la Une des journaux.

Elle rencontre Joe DiMaggio, un mythe du baseball à la retraite, avec qui elle se mariera en 1954.

Ses plus grands succès au cinéma sont “Les hommes préfèrent les blondes”, “Sept ans de réflexion” et surtout “Certains l’aiment chaud” pour lequel elle obtient en 1960 le Golden Globe de la meilleure actrice de comédie.
Sa vie privée est une catastrophe : mariée à trois reprises, elle restera toujours insatisfaite.

En 1962, elle fait sa dernière apparition publique et chante “Happy Birthday, M. President” pour l’anniversaire de John Fitzgeralg Kennedy, avec qui elle a une relation. La robe qu’elle porte à cette occasion est devenue la robe la plus chère du monde.

Célébrités décédées la même décennie