Mano Solo : 24/04/1963 – 10/01/2010

Mano Solo

Emmanuel Cabut

Date de naissance : 24-04-1963
Date de décès : 10-01-2010
Cimetière : Cimetière du Père-Lachaise, 16 Rue du Repos 75020 Paris

Mano Solo (Emmanuel Cabut), né(e) le 24-04-1963, est décédé(e) le 10-01-2010. Son corps est enterré au Cimetière du Père-Lachaise à Paris

Né le 24 avril 1963 sous le nom d’Emmanuel Cabut (fils du dessinateur Cabu et d’Isabelle Monin), Mano Solo est un artiste français complet et engagé, connu pour avoir révélé très tôt qu’il était porteur du SIDA. Ses chansons, ses écrits et ses peintures sont des cris de révolte poétiques qui marient tendresse et esprit rebelle. Ses albums les plus connus sont “Je ne sais pas trop” (disque d’or en 1997) et “Les Animals” en 2004. Son énergie mêlée à des textes sombres et à des mélodies très nuancées a contribué à faire de lui une personnalité à part dans le milieu artistique français.

Mano Solo commence la guitare très jeune et joue avec  le groupe punk “les Chihuahas” à tout juste 17 ans. A 23 ans, il apprend sa  séropositivité et commence à écrire et à interpréter ses propres textes.
Il se produit dans quelques théâtres parisiens et sort son premier album en 1993, “La marmaille nue”, suivi 2 ans plus tard par “Les années sombres”. Tous deux connaissent un rapide succès.

En 1995, lors d’un concert au Bataclan, il annonce qu’il est porteur du SIDA.

Parallèlement à son travail de compositeur interprète, il crée sa société d’édition “La marmaille nue” et publie un recueil de poésies “Je suis là” et “Joseph sous la pluie”, son unique roman.
En 1997, son album live “Je ne sais pas trop” devient disque d’or. Mano Solo enchaînera avec un double album “Internationale Shalala” et un second album live “La Marche”. L’album “Les Animals” sort en 2004 et trouve un large public. Il décide alors de s’autoproduire et se lance dans l’aventure avec “In the Garden”, sorti en 2007. Tandis qu’il poursuit sa carrière de chanteur, Mano Solo s’implique de plus en plus aux côtés d’associations humanitaires et se lie avec des collectifs pour organiser des concerts caritatifs. Egalement animateur de radio sur la bande FM, il en profite pour faire passer des messages qui lui sont chers et invite des personnalités qui défendent les causes mal entendues.

Après un dernier album en 2009 “Rentrer au port” et un ultime concert à Paris la même année, Mano Solo meurt le 10 janvier 2010.

Célébrités décédées la même décennie