Claude Nicot : 12/02/1925 – 17/11/2003

Claude Nicot

Date de naissance : 12-02-1925
Date de décès : 17-11-2003
Cimetière : Cimetière du Père-Lachaise, 16 Rue du Repos 75020 Paris

Claude Nicot, né(e) le 12-02-1925, est décédé(e) le 17-11-2003. Son corps est enterré au Cimetière du Père-Lachaise à Paris

Claude Nicot est un acteur français, né le 12 février 1925 à Paris. Acteur de seconds rôles, il connait une carrière faite de belles rencontres et d’expériences enrichissantes professionnellement. Il va tour à tour faire du théâtre, du cinéma, de la télévision, de la radio, du doublage, et du théâtre à la télévision. Ses premières apparitions datent de 1946.

A 21 ans, il  joue déjà aux côtés des plus grands. Claude Nicot est la preuve que les seconds rôles peuvent parfois avoir une carrière au moins aussi belle que les têtes d’affiche. L’existence de l’acteur a vraiment été riche, dense, avec des interprétations de personnages tous plus étonnants les uns que les autres. Sa disparition, en 2003, marquera la fin d’un visage et d’une voix.

Les acteurs qui sont présents sur toutes les scènes, tous les écrans, physiquement ou vocalement, ne sont pas les plus nombreux. Cela suppose une passion au-delà du raisonnable, des sacrifices que tous les gens qui font ce métier ne sont pas forcément prêts à faire. Jouer au théâtre, tourner pour le cinéma et la télévision, poser sa voix sur des productions étrangères, intervenir à la radio, voire donner des représentations théâtrales sur le petit écran, c’est ce que Claude Nicot a fait pendant près de cinquante ans. Il a notamment contribué au succès de cette formidable émission qu’était “Au théâtre ce soir”. Une manière de mettre l’art théâtral à la portée de tous qui a séduit les téléspectateurs pendant des années. Un divertissement qui rassemblait toute la famille. Il était la voix française d’un des personnages des Benny Hill, mais aussi celle du narrateur dans le dessin animé Bouba. Au côté de Jean Gabin, on le verra dans “Le Rouge est mis” ainsi que «Le jardinier d’Argenteuil». Claude Nicot décède le 17 novembre 2003 à Paris, il sera inhumé dans le caveau familial au Cimetière du Père Lachaise.

Célébrités décédées la même décennie