Dario Moreno : 03/04/1921 – 01/12/1968

Dario Moreno

David Arugete

Date de naissance : 03-04-1921
Date de décès : 01-12-1968
Cimetière : Cimetiere de holon, Holon Holon

Dario Moreno (David Arugete), né(e) le 03-04-1921, est décédé(e) le 01-12-1968. Son corps est enterré au Cimetiere de holon à Holon

Le véritable nom de Dario Moreno est David Aruguete. Il est né le  3 avril 1921 en Turquie, à Aydin, non loin d’Izmir. Il est décédé à Istanbul, en Turquie, le 1er décembre 1968. C’était un chanteur et acteur turque. Sa carrière s’est déroulée tant en Turquie qu’en France. En effet, Dario Moreno était polyglote, ce qui lui a valu un grand succès en France entre les années cinquante et soixante, en jouant des rôles d’opérette, mais aussi en interprétant des chansons latino-américaines. La rue où se trouve sa maison, au pied du célèbre ascenseur public en Turquie, porte désormais son nom.

D’un père juif turc et d’une mère mexicaine, il fut très tôt orphelin de père, sa mère le place tout jeune dans un home juif jusqu’à l’âge de 4 ans. Après l’école primaire, il effectue différents petits boulots et trouve un emploi dans un des plus importants cabinets d’avocats de la ville où il  apprendra à devenir clerc et occupe ses soirées en étudiant le français à la Bibliothèque Centrale d’Izmir. La chance veut qu’un jour, il trouve une guitare. Il demande  à quelques tuteurs de lui apprendre à jouer de cet instrument. Ainsi, comme seconde métier, il commence à chanter lors de Bar Mitzva. C’est sa voix de ténor qui lui permettra de connaître un important succès.

L’orchestre de l’américain Mac Allen l’engage alors pour une tournée mondiale. Il découvre ainsi Paris en 1948. Il enregistre alors son premier disque 78 jours, « Quizas, quizas, quizas », chez Odéon. Il chantera l’opérette aux côtés du grand Luis Mariano, puis rejoindra même la société Polydor. Il y chantera les compositions de Gilbert Bécaud et même Charles Aznavour. En 1954, il donne son premier concert. Il connaîtra le succès avec plusieurs chansons, à savoir « Si tu vas à Rio » en 1958, « Brigitte Bardot » en 1961, « Quand elle danse », etc.

Il se fait également remarquer comme acteur dans près de 45 films, où il joue le plus souvent des rôles dits “exotiques” avec Eddie Constantine et Brigitte Bardot. Il est récompensé d’un Grand Prix du Disque en 1958
Il sera le partenaire de Jacques Brel en en 1968, dans le spectacle « L’Homme de la Mancha », qui fut créé à Bruxelles. Ce spectacle aurait dû être repris à Paris en décembre de la même année mais il décédera des suites d’une hémorragie cérébrale, en Turquie, avant de prendre son avion à l’aéroport d’Istanbul. Contre sa volonté, il est enterré au cimetière de Holon en Israël et non à Izmir, ville à laquelle il était particulièrement attaché.

Célébrités décédées la même décennie