Bernard Claude Musson : 22/02/1925 – 29/10/2010

Bernard Claude Musson

Date de naissance : 22-02-1925
Date de décès : 29-10-2010
Cimetière : Cimetière Parisien de Bagneux, 45 Avenue Marx Dormoy 92220 Bagneux

Bernard Claude Musson, né(e) le 22-02-1925, est décédé(e) le 29-10-2010. Son corps est enterré au Cimetière Parisien de Bagneux à Bagneux

Né à Cormeille-en-Parisis (Val-d’Oise) le 22 février 1925. Décédé à Paris le 29 octobre 2010 de mort naturel. Il a tourné dans quelques trois cents films. Acteur aux multi-facettes tantôt d’huissier  flic,  noble,  concierge, croque-mort,  domestique,  maître d’hôtel….

Élève de Charles Dullin, il aura également participé à de nombreuses pièces de théâtre de 1950 à 2008. Habitué des petits rôles, il fait partie de ces visages que l’on reconnait mais dont on ne connait pas forcément le nom.  C’est un des seconds rôles les plus prolifiques du cinéma français. Il a figuré notamment au casting de sept films de Luis Buñuel dans les années 60 et 70.

Il débute sur scène dans les années au côté de Jean-Louis Trintignant dans la pièce «À chacun selon sa faim», l’année suivante il fera ses débuts au cinéma dans le film «Le vrai coupable» puis «Jeux interdits» de René Clément. En 1959, il sera face à Fernandel dans “La vache et le prisonnier”. Il jouera au côté de grands noms tel que : Jeanne Moreau, Catherine Deneuve (Belle de jour), Jean Gabin, Audrey Hepburn ou Cary Grant.

Son dernier rôle important sera dans «Pétrole, pétrole» (1980) avec Jean-Pierre Marielle et Bernard Blier.  On peut le voir dans : Le capitan, Mélodie en sous-sol, Fantômas, Belle de nuit, Peau d’âne, Chacal,  Max et les ferrailleurs, Pirates, Lucie Aubrac, La fiancée de Dracula. Il savait s’imposer dans ses multiples seconds (ou troisièmes) rôles, il a joué sous la direction de Henri Verneuil, René Clair, Claude Sautet, Jacques Demy ou Claude Berry
Il à participer à des films pornographiques dans les années soixante-dix mais également dans des films fantastiques teintés d’érotisme, «La vampire nue» (1969) et «La fiancée de Dracula» (2000). Il a aussi énormément tourné pour la télévision. Frédéric Dard (San Antonio) avait beaucoup respect pour cet acteur.

Après avoir traversé presque soixante ans de cinéma, il sera discrètement inhumé dans l’intimité familiale à l’âge de quatre-vingt-cinq ans.

Célébrités décédées la même décennie