Andrée Chedid : 20/03/1920 – 06/02/2011

Andrée Chedid

Date de naissance : 20-03-1920
Date de décès : 06-02-2011
Cimetière : Cimetière du Montparnasse, 3 Boulevard Edgar-Quinet 75014 Paris

Andrée Chedid, né(e) le 20-03-1920, est décédé(e) le 06-02-2011. Son corps est enterré au Cimetière du Montparnasse à Paris

Andrée Chedid, née Andrée Saab, fut une femme de lettres et une remarquable poète française. Née le 20 mars 1920 au Caire, elle finira ses jours le 6 février 2011 à Paris. Son œuvre fut marquée par de nombreux questionnements sur la condition humaine et les liens entre les Hommes et le monde. Son style fluide et travaillé évoquait souvent l’Orient et ses origines. Elle  réussissait à faire émaner de ses poèmes une grande sensualité. Atteinte de la maladie d’Alzheimer, elle meurt à l’âge de 90 ans. Son corps repose aujourd’hui au Cimetière Montparnasse à Paris.

Fille d’Alice Godel (née à Damas) et de Selim Saab (né à Baabda au Liban), elle voit le jour au Caire. A l’âge de dix ans, elle entre chez les sœurs du Sacré-Cœur ; ces années lui permettront d’apprendre l’anglais et le français tout en continuant de pratiquer la langue arabe. S’ensuivent des études en Europe puis un retour au Caire où elle intègre une université américaine. La jeune femme découvre alors son talent pour l’écriture et commence à rédiger des poèmes en anglais. Elle s’installe définitivement à Paris en 1946, son mari y est professeur à l’Institut Pasteur. Tous les deux acquièrent la nationalité française.

Ses œuvres reconnues par la critique lui valent de nombreuses reconnaissances, ainsi, elle obtient notamment le Goncourt de la Nouvelle, le prix Louise Labé, le prix Mallarmé, le Grand Prix de La Société des gens de Lettres et reçoit le titre honorifique de Grand Officier de la Légion d’Honneur en 2009. Mariée à l’âge de 22 ans, elle  donnera naissance à Louis et Michèle Chedid. Louis Chedid est célèbre en tant qu’auteur-réalisateur-interprète et Michèle est peintre. Son petit-fils Matthieu Chedid est plus connu son le nom de scène “-M-“. Lorsque la maladie d’Alzheimer l’atteint, Louis et Matthieu décident de consacrer respectivement deux chansons à ce mal : “Maman, maman” et “Délivre”.

L’artiste aura laissé derrière elle des centaines de poèmes, romans, récits, pièces de théâtre et nouvelles d’une grande qualité littéraire, une œuvre riche et plurielle. Sa tombe porte une citation de Chrétien de Troyes, « Le corps s’en va, le cœur séjourne », que l’on retrouve dans son dernier roman, « Les quatre morts de Jean de Dieu ».

Célébrités décédées la même décennie